COQUES À MACARONS

Le macaron est un classique de la pâtisserie française qui est né au Moyen Âge en Europe . Sa recette s’est diversifiée et beaucoup possèdent sa propre version .

Après plusieurs essais , j’ai enfin réussi ! Ou c’était trop cuit , ou pas assez . Ça se fissure ! Pas assez macaronné ou trop ! Bref ça n’allait pas du tout ! Ne vous inquiétez pas on passe tous par là !

Voilà la preuve 😔

Le seul conseil que je peux vous donner : Ne vous découragez pas ! Entraînez vous !

Si vous avez peu de temps devant vous et que vous êtes pressés : OUBLIEZ !

Vous souhaitez les déguster le jour même : OUBLIEZ!

Il faut être concentré et consciencieux avant de réaliser cette recette .

Le macaron a besoin de repos pour être dégusté. Soyez patient ! En effet il faut réaliser la ganache qui nécessite des heures de repos au frais et une fois les macarons garnis ils doivent être conserver au réfrigérateur 24h et n’en seront que meilleurs .

Les macarons n’aiment pas l’humidité , on ne fait pas la vaisselle et on ne cuisine pas au risque d’apporter de l’humidité .

Avant de commencer la recette il est préférable de préparer les ingrédients et les ustensiles .

Sans plus attendre je partage avec vous la recette :

Pour environ 60 coques de 3,5 cm de diamètre :

Ingrédients : 100g de poudre d’amande, 100g de sucre glace, 80g de sucre, 80g de blancs d’œufs . Colorant si vous les souhaitez colorés.

Préparation : Clarifier les œufs la veille , c’est à dire séparer les blancs des jaunes d’œufs sans qu’il y est de trace jaune dans les blancs .

Mixer la poudre d’amande et le sucre glace .

Mixer la poudre d’amande et le sucre glace

Puis tamiser les poudres.

Puis tamiser les poudres .

Verser les blancs d’œufs dans le bol de votre robot , lorsque les blancs commencent à mousser , verser le sucre en trois fois .

Lorsque les blancs commencent à mousser , verser le sucre en trois fois .

Fouetter jusqu’à obtenir le bec d’oiseau .

Fouetter jusqu’à obtenir le bec d’oiseau .

Ajouter la meringue sur les poudres mixées et tamisées .

Ajouter la meringue sur les poudres

A l’aide d’une maryse écraser la meringue sur les parois de votre saladier tout en ramassant petit à petit les poudres , avec l’autre main tourner le saladier .

Écraser la meringue sur les parois du bol

Vous devez obtenir un ruban : faites tomber un peu de pâte de la spatule et cela forme un ruban .

Verser l’appareil dans une poche munie d’une douille lisse .

Pocher vos macarons sur une plaque recouverte de papier sulfurisé (ou un tapis à macarons )

Taper votre plaque sur le plan de travail pour chasser les bulles d’air .

Laisser croûter 30 mn .

Enfourner 12 mn à 145 degrés selon votre four .

Il ne reste plus qu’à les garnir à votre goût !

Publié par Candice

Bonjour , Je m’appelle Candice , j’habite une petite ville dans le Gard située entre Nîmes et Avignon . J ai une fille et bientôt mamie , quel bonheur! Je suis amateur et autodidacte, j’ai découvert la passion pour la pâtisserie en début d’année , comme quoi il n'est jamais trop tard . J'ai commencé comme beaucoup de personnes par des gâteaux aux yaourts , et au fur et a mesures j'ai testé de nouvelles recettes Mes réalisations sont loin d’être parfaites comme moi d’ailleurs mais je fais de mon mieux et souhaites partager avec vous mes réalisations . Je privilégie les recettes à moindre coût pour que cela soit accessible à tous . Oui je vous assure que l’on est pas obligé de se ruiner pour faire plaisir ! Le plus important est d’y mettre tout son cœur .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :